Et si on changeait tout ça ?

Ecouter son corps

 





Ne pas se forcer à manger ce dont on à pas envie, ainsi on se coupe de ses sensations alimentaires et on perd le fil de ce dont notre corps à besoin.

Ne pas éradiquer les aliments qu'on aime ou se priver indéfiniment. Les choses qu'on aime manger ne font grossir que si on exagère. Un peu de chocolat n'a jamais fais de mal à personne, mais un peu.

Le nombre de repas par jour n'a aucune importance. Il varie selon la société dans laquelle on vit. Rien dans l'organisme de l'être humain ne définit qu'on doit se nourrir à heures fixes. Le mieux serait de manger au moment où on à faim et je dis bien faim, je ne parle pas des envies diffusent de calmer une angoisse ou de passer le temps parce qu'on à rien d'autre à faire.

Savoir dire stop. Éviter de manger QUE pour le plaisir, même si c'est essentielle. Le but est de répondre aux besoins de notre corps, pas de notre langue.

Arrêter de croire qu'il FAUT prendre un bon petit déjeuner pour entamer la journée. On peut attendre 10h, que le système digestif se remette en marche et soit plus adapter. Encore une fois, une personne n'est pas une autre, chaque corps à ses propres besoins.




Ce n'est pas un miracle si certaines filles fines ne grossissent pas, demandez leurs conseil ou faites attention à leur façon de s'alimenter ou de bouger, vous verrez que ça vous donnera quelques idées..






17/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres